AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dark chronicle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Choco-sama

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11428
Age : 30
Localisation : en train de diriger la mafia avec Mao-chan
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 12:42

source! JV!


Les Dungeon-RPG sont vraiment une catégorie à
part dans le monde des jeux de rôles. Alors que nos amis japonais sont
friands de ce genre de titres, cette catégorie de RPG n'est pas
extrêmement prisée en Europe. Si on laisse de côté les modes de jeu de
Tobal ou Ergheiz qui étaient bien des Dungeon-RPG, c'est finalement
Dark Cloud qui aura véritablement fait connaître aux européens ce style
de jeu bien particulier. C'est aujourd'hui au tour de Dark Chronicle,
le second opus de la série, d'arriver sur PS2 et le moins qu'on puisse
dire c'est que les petits gars de Level-5 n'ont pas chômé et ont
parfaitement su tirer les leçons des erreurs commises avec Dark Cloud.


C'était il y a 15 ans, le monde passa de vie à trépas. De ce chaos,
seule la ville de Palm Brinks subsista. Mais ceci n'était que le
commencement. Le commanditaire de cette destruction massive, l'empereur
Griffon désirait plus que tout obtenir une mystérieuse pierre rouge qui
était cachée à Palm Brinks. Il dépêcha alors son subordonné, Flotsam,
pour rechercher ladite pierre. Le destin voulut que ce soit vous,
Maximilien, qui fut détenteur de cet objet. Et ainsi commença votre
quête, à vous jeune garçon qui désirait plus que tout découvrir le
monde extérieur, voir de quoi était fait le monde, ressentir
l'excitation procurée par une exploration de tous les jours. Après
avoir échappé aux sbires de Flotsam, vous décidâtes de fuir votre ville
natale aussi bien dans un souci d'épanouissement que dans celui de
faire toute la vérité sur votre pierre rouge et toute cette histoire
tournant autour de Griffon. Voici un tout petit résumé de ce qui vous
attend au début de Dark Chronicle qui n'est aucunement la suite directe
de Dark Cloud. Sans vous gâcher le plaisir de la découverte, sachez
seulement que vous rencontrerez très vite Monica qui venue de très,
mais alors de très très loin, vous en apprendra un peu plus sur tout ce
qui se passe. Ensuite, ce ne sont pas moins de 26 personnages (non
jouables) qui vous aideront au cours de votre périple en vous donnant
accès à divers endroits par exemple. C'est enfin votre vieil ami Cédric
( un Cid en puissance !!) qui vous fabriquera un robot, le Robomobil,
dont vous pourrez prendre le contrôle à n'importe quel moment.

Sachez utiliser votre pistolet en fonction des ennemis.Dans
l'absolu, Dark Chronicle reste un Dungeon-RPG avec tout ce que cela
implique : De l'exploration de donjons encore et toujours. Oui mais
voilà, si le style a de quoi rebuter ceux qui sont un peu réfractaires
à des menus en pagaille, une customisation d'armes, etc., ce serait une
grave erreur de penser que Dark Chronicle n'est qu'un simple Rpg de
plus et a fortiori une suite sans intérêt. Autant le dire tout de suite
Dark Chronicle est un pur moment de poésie, un monument du jeu de rôles
qui ruinera complètement votre vie sociale. Ce qui y est impressionnant
avec ce titre c'est bien sa construction. D'une part, alors que vous
devez toujours arpenter des donjons composés de plusieurs sous-niveaux,
vous ne vous en lasserez pas une seule seconde. Pourquoi ? Très simple.
Déjà le nombre de sauvegardes, vous pourrez sauver votre progression à
chaque sous-niveau et arrêter quand bon vous semble. Ensuite entre
chaque étape, une cinématique intervient pour vous narrer l'histoire en
la faisant évoluer. Enfin, les combats sont dynamiques et le fait de
jongler entre deux personnages (+ le Robomobil qui sert de "mécha" à
Maximilien) apporte beaucoup. Bref, on ne s'ennuie pas une seconde. En
sus de ces explorations de donjons, vous aurez accès au bout d'une
heure de jeu environ à un train qui vous permettra d'aller de ville en
ville pour y rencontrer des personnages, acheter des objets, des armes.
L'histoire est certes linéaire mais la magie opère naturellement. De
plus Level-5 a truffé son titre de bonnes idées comme l'invention
d'objets, d'armes, les parties de pêche (Breath Of Fire quand tu nous
tiens) ou la création de villages avec le retour du Géorama, mais nous
y reviendrons.

Monica est une épéiste hors pair.Dans
la forme, c'est une merveille, un point c'est tout. Personnellement je
trouve que le cel-shading sied beaucoup mieux à ce titre qu'à un Wild
Arms 3 ou même un Suikoden III (qui tarde à arriver en Europe).
L'univers bon enfant (mais mettant en scène des personnages assez
sadiques comme Flotsam) est bardé de couleurs chatoyantes, les effets
spéciaux rutilants de lumière, le design des protagonistes est fabuleux
et celui de plusieurs machines fait penser par certains côtés aux
inventions de Toriyama Akira pour Dragon Ball. On n'échappe pas aux
environnements qu'on rencontre dans tout bon RPG (égoûts, forêts,
temples...) mais ce qu'il convient de préciser une fois de plus c'est
qu'avec Dark Chronicle le « banal » devient ici « féerique ». On ne
pourra s'empêcher de noter l'influence de grands jeux dans la
réalisation du hit de Level-5. Palm Brinks doit beaucoup à Final
Fantasy IX et à son mélange de technologie et fantasy, l'attaque
tournoyante de notre héros et son petit cri associé ou la position de
victoire quand Max obtient un objet indispensable rappelleront Link, le
prologue du jeu est un hommage évident à Final Fantasy X. Et des
exemples comme cela il y en a plus que de raison. Dark Chronicle
réussit en fait le pari d'avoir pioché tous les meilleurs éléments des
plus grands RPG sortis dernièrement et d'avoir synthétisé le tout pour
créer une oeuvre magistrale.

L'emploi du cel-shading renforce le côté espiègle des personnages.Et
que donne le fond alors ? Et bien il se montre à la hauteur de la forme
évoquée plus avant. C'est sûr qu'il va falloir s'armer de patience pour
naviguer dans les menus, trier les objets indispensables, customiser
vos armes mais quel plaisir malgré tout. A l'inverse des RPG
«classiques », vos caractéristiques évolueront très peu, votre jauge de
vie pouvant être rallongée et c'est à peu près tout. Non, ici ce sont
les armes les vedettes. Une fois que vous aurez une arme entre les
mains (Max pouvant en tenir une dans chacune), celles-ci s'useront à
chaque utilisation. Vous devrez ainsi les réparer avec les poudres
adéquates. En parallèle de cet aspect, vous récupérez de nombreux «
blocs » durant les explorations de donjons. De plusieurs sortes (de
vent, de feu, animal...), c'est une fois spectromisés que les blocs se
transformeront en sphères que vous pourrez incruster dans vos armes
pour augmenter leurs caractéristiques (l'idée doit beaucoup au système
de Final Fantasy VII). Une fois que votre arme aura atteint un niveau
de puissance élevé, vous pourrez alors la transformer pour obtenir
quelque chose de plus solide et plus puissant. Sachant qu'il y a
plusieurs possibilités de transformation pour une arme, vous n'avez pas
fini de les faire évoluer en y incrustant toutes sortes de sphères.

Le Robomobil deviendra vite un atout de taille.L'autre
nouveauté de ce jeu est que vous pourrez créer plusieurs objets (pour
booster la puissance du Robomobil) voire même des armes. Pour cela,
vous prendrez en photo tout ce qui vous semble intéressant. Ensuite
après avoir soumis trois photos à Max, ce dernier cogitera pour voir
s'il y a moyen d'en tirer quelque chose. L'idée est géniale et non
prise de tête sachant que notre héros nous met sur la voie quand il lui
manque un objet pour fabriquer quelque chose ! Mais ce n'est pas tout
car le Géorama est une fois de plus de la partie. Plus complet, plus
travaillé, vous aurez l'occasion grâce à ce système de créer vos
propres villages en deux temps trois mouvements. Pour terminer parlons
brièvement des combats. Cette fois c'est de deux armes dont vous vous
servirez : Une clé à molette dans une, un pistolet dans l'autre. Chaque
ennemi sera plus ou moins sensible à l'une d'entre -elles, et ce sera à
vous de voir laquelle utiliser. On note un système de lock bien
pratique pour ne pas se faire déborder et seule la possibilité
d'esquive (en faisant un salto arrière) ne sert pas à grand chose.
Attention par contre car dès le deuxième donjon le niveau de difficulté
augmente de façon exponentielle. Pensez très souvent à utiliser des
objets de soins ou à vous rafraîchir dans des sources sans cela
Maximilien aura tôt fait de mourir rapidement. Heureusement d'ailleurs
que le second personnage prend automatiquement le relais quand son
compagnon meurt. Enfin, un excellent tutorial vous apprendra toutes les
finesses du jeu. Mention spéciale pour une idée toute bête mais que je
trouve excellente qui est le fait qu'on voit en surbrillance l'objet
dont on a besoin quand on est empoisonné ou quand on a une arme
cassée...
Plus j'écris et plus je me dis que Dark Chronicle est un jeu qui se
vit plus qu'il ne se lit. Si vous n'avez rien contre les Dungeon-RPG ou
que vous êtes désireux de connaître le genre, vous ne pouvez, vous ne
devez pas passer à côté de cette perle rare qui se montre difficile
mais qui est tellement agréable à admirer. Sans doute le meilleur
Dungeon-RPG à l'heure actuelle, ni plus ni moins.

_________________
"Venez rejoindre le RP sur Final Fantasy Concours"


Revenir en haut Aller en bas
http://e-monsite.com/spbffcenter
Bahamut_Purgateur
Ultime membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2781
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 13:55

Une tuerie ce Dark Chronicle !
Une révolution dans le genre quand il est sorti !
Pas mal de souvenirs qui reviennent !
J'étais un grand fan de Monica !
Puis c'est la suite de Dark Cloud !
Culte pour une génération de joueurs !
Revenir en haut Aller en bas
Choco-sama

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11428
Age : 30
Localisation : en train de diriger la mafia avec Mao-chan
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 13:57

oui monica! surtout lorsqu'elle se transforme!

_________________
"Venez rejoindre le RP sur Final Fantasy Concours"


Revenir en haut Aller en bas
http://e-monsite.com/spbffcenter
Bahamut_Purgateur
Ultime membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2781
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 14:03

Clair !
Puis un Dongeon-RPG comme on en fait plus aujourd'hui !
Des graphismes bien sympathiques et une ambiance du feu de Dieu et une durée de vie exceptionnelle !
Il en fallait du temps pour le finir ce Dark Chronicle !
Revenir en haut Aller en bas
Choco-sama

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11428
Age : 30
Localisation : en train de diriger la mafia avec Mao-chan
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 14:03

oui ! j'adore surtout le fait de construire les villes et de fabriquer des objets!

_________________
"Venez rejoindre le RP sur Final Fantasy Concours"


Revenir en haut Aller en bas
http://e-monsite.com/spbffcenter
Bahamut_Purgateur
Ultime membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2781
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Mer 5 Nov 2008 - 14:12

Ils avaient pas mal innové avec Dark Chronicle !
Les villes, les objets, rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
FinalMaster

avatar

Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 23
Localisation : Le Néant
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Ven 7 Nov 2008 - 3:12

J'ai joué un peu a dark chronicle je le trouve compliqué xD par conte les inventions d'objets et l'evolution des armes c'est la class !!!
Revenir en haut Aller en bas
Choco-sama

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11428
Age : 30
Localisation : en train de diriger la mafia avec Mao-chan
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Dark chronicle   Ven 7 Nov 2008 - 11:54

justement c'est sa complexité que j'adore! un rpg trop simple peut devenir ennueyux!

_________________
"Venez rejoindre le RP sur Final Fantasy Concours"


Revenir en haut Aller en bas
http://e-monsite.com/spbffcenter
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dark chronicle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dark chronicle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PS2] Dark Cloud & Dark Chronicle
» Les genres du RPG
» Dark cloud / Dark chronicles
» Dark Mechanicum
» Mamecab, the dark knight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
·´¯`·-> Final Fantasy Mystique :: Autres...vos loisirs! :: Autres jeux vidéo.... :: RPG-
Sauter vers: